Un atelier dans Bliiida

Créer de mes mains a toujours été important pour moi, c’est un moyen d’expression qui m’est vital.
Etre artisan était donc une évidence et il m’aura fallu sept années d’études pour concrétiser ce projet. Après ma formation artistique, j’ai décidé de faire de ma passion mon métier. Beaucoup de questions se posent alors lorsque l’on désire s’installer à son compte:
Quel type de pièces proposer? Quelle clientèle cibler et où la trouver? Et surtout, où ouvrir son atelier artisanal?

Je souhaitais poser mes valises dans une ville dynamique et à taille humaine tout en restant dans le Grand-Est, une région attachante et attrayante pour les métiers d’art. Début 2019, j’ai commencé à chercher un atelier collectif où je pourrais exercer mon activité entourée d’autres entrepreneurs qui partageraient ma vision du travail et l’amour du fait-main (ébéniste, couturier,…)
Après un coup de coeur pour ce lieu et un entretien d’admission, c’est en août que je suis devenue résidente à TCRM-Blida, tiers-lieu de Metz accueillant de multiple artistes et artisans. On y trouve de nombreuses ressources: un FabLbab, un espace de coworking,… et même un poulailler!

Depuis, je réalise dans mon atelier de la vaisselle et des objets de décoration, principalement en porcelaine. Le choix de cette terre un peu particulière sera d’ailleurs le sujet de mon prochain article! En attendant, je vous présente quelques-uns de mes équipements essentiels: 

tour ceramique atelier

Le tour de potier :

Il demande beaucoup de rigueur, d’assiduité et de pratique pour être maîtrisé. Quel plaisir de sentir la terre filer entre ses doigts et devenir petit à petit un bol, une tasse ou un vase…
Le tournage est une technique qui apporte un rapport sensoriel inédit à la terre, mais il existe de nombreuses autres façons de fabriquer des objets.
 

Envie d’apprendre? Inscrivez-vous à la newsletter pour être tenu(e)s informé(e)s des prochaines séances!

stage ceramique metz

Les plâtres :

Faits sur mesure en fonction des formes que je dessine, les plâtres me permettent de couler la barbotine (terre liquide) et d’obtenir des formes complexes. Plus la forme sera compliquée, plus le nombre de morceaux de plâtre sera élevé.
Le plâtre permet de prendre une empreinte dans ses moindres détails, jusqu’à reproduire les pores d’une peau!

Toutes les céramiques (faïence, grès et porcelaine) s’achètent sous forme liquide. On peut également les fabriquer soi-même en réduisant l’argile en poudre puis en lui ajoutant une certaine quantité d’eau et un défloculent.

poterie metz

Les outils :

Ebauchoirs, mirettes, trusquins et autres accessoires aux noms loufoques font partie de l’atelier.
Beaucoup d’objets utilisés en cuisine sont également plébiscités en poterie pour aplanir la terre, la décorer, la graver ou la couper!

La plus grand limite en poterie est celle de votre imagination. N’hésitez pas observer autour de vous et à expérimenter différentes formes, différentes empreintes avec ce qui vous entoure…

four ceramique

Le four :

C’est le coeur d’un atelier de céramique. Il permet de cuire les pièces jusqu’à 1280°C pour les rendre étanches. Grâce à cette vitrification de la terre, mes céramiques passent au micro-ondes et au lave-vaisselle. Pour en savoir plus sur les cuissons, rendez-vous dans les prochains articles!

Vous souhaitez me rendre visite ou en savoir plus sur l’atelier? N’hésitez pas à me contacter!